Suisse romande: Entrepreneurs victimes d'un habile manipulateur
Publié

Suisse romandeEntrepreneurs victimes d'un habile manipulateur

Un arnaqueur qui avait soutiré 30'000 fr. à deux pros du bâtiment a été condamné.

par
Christian Humbert
Larnaqueur a substitué les billets dans la sacoche. Keystone

Larnaqueur a substitué les billets dans la sacoche. Keystone

Keystone/Martin Ruetschi

Plus c'est gros, plus ça passe. C'est ce que Jean* a dû se dire après avoir réussi à soutirer 30'000 francs à deux entrepreneurs naïfs. En 2015, ce Camerounais a contacté Pedro*, professionnel du bâtiment, lui proposant des affaires. Avec son chef de chantier, ils ont été sollicités pour rénover la prétendue ferme de Jean à Montreux (VD). Ce dernier disait vouloir y aménager trois appartements et en céder un au duo pour 30'000 francs.

Les trois hommes se rencontrent au domicile de Pedro afin de régler les aspects administratifs et surtout pour remettre la somme au Camerounais, avant que tout le monde ne se rende chez le notaire le lendemain. Les deux victimes comptent et recomptent l'argent que Jean a rangé dans une sacoche, en l'emballant de papier. Il prétexte ensuite un aller-retour à Lausanne pour y chercher sa valise et veut emporter la sacoche. «Pas besoin, puisque tu vas revenir», s'exclame le duo. Il accepte de la laisser. Mais il avait remplacé les vrais billets par des bouts de papier. «Je vous rappelle», leur a-t-il dit en partant. Ne le voyant pas revenir, le duo s'est inquiété. «J'ai raté le train, je prends le suivant», les a rassurés le filou, jamais réapparu. Ils vérifient alors le contenu de la sacoche: l'argent s'était envolé.

Identifié grâce à ses empreintes laissées chez Pedro, Jean, récidiviste, a été arrêté en France en février 2017. Il a nié, mais un procureur valaisan l'a condamné à 180 jours-amende avec sursis et à une amende de 500 francs.

Ton opinion