Votations fédérales: Environ 4500 armes volatilisées
Actualisé

Votations fédéralesEnviron 4500 armes volatilisées

Disparues! Quelque 4500 armes ont été déclarées perdues en Suisse, alors que les citoyens s'apprêtent à voter sur une initiative contre les armes.

par
rga
Seuls 6% des armes d'ordonnance ont été retrouvées.

Seuls 6% des armes d'ordonnance ont été retrouvées.

95% des pertes d'armes d'ordonnance ont eu lieu au civil, selon des chiffres publiés par le département de la Défense. De nouvelles révélations officielles qui plaident en faveur de l'initiative contre les armes.

Depuis que l'armée a introduit, en 1969, un registre des armes d'ordonnance perdues en Suisse, elle en dénombre près de 4700, les derniers chiffres se référant à 2009. On estime tout juste à 6% le nombre d'armes qui ont refait surface, selon le «Tages-Anzeiger». Deux tiers des pertes concernaient des pistolets, le reste des fusil d'assaut.

Le nombre de pertes a été particulièrement élevé lors des réformes de l'armée suisse de 1995 et de 2004 où beaucoup de militaires ont quitté la grande muette. Depuis, le nombre d'armes perdues n'a cessé de décroître: en 2008, on comptait 49 cas et en 2009 il n'était plus que 26.

De nombreuses armes ont été perdues dans les trains, d'autres volées dans les caves et galetas privés des soldats. 95% de toutes les pertes ont eu lieu en dehors des écoles de recrue et des cours de répétition, selon le porte-parole de l'armée Christoph Brunner. En 2006, 82 fusils d'assaut munis de leurs culasses ont été dérobés dans un cantonnement militaire à Marly (FR).

Tout porte à penser que la publication de tels chiffres ne pourra que bénéficier aux promoteurs de l'initiative sur l'interdiction des armes à domicile. On votera sur cette initiative le 13 février.

Ton opinion