Actualisé

Epatant Simon Ammann, phénoménal Adam Malysz

SAUT A SKIS – Simon Ammann a encore brillé mais a trouvé plus fort que lui sur le petit tremplin des Mondiaux de Sapporo. Adam Malysz a survolé l'épreuve.

Le Polonais s'est imposé avec plus de 20 points d'avance sur le Saint-Gallois, qui n'en est pas moins devenu le grand homme de ces joutes en ajoutant l'argent à sa médaille d'or obtenue au grand tremplin une semaine plus tôt.

Adam Malysz a pris ses distances dès la première manche, où il fut le seul à dépasser les 100 m (102 m). Loin d'assurer, il a encore sauté plus loin que tout le monde (99,5 m) à son deuxième passage, pour remporter son quatrième titre mondial. Le Polonais de 29 ans avait déjà été sacré au petit tremplin à Lahti en 2001, avant de réussir le doublé petit et grand tremplins en 2003 à Val di Fiemme.

Il fallait bien un Malysz d'exception pour empêcher Simon Ammann de réaliser un nouveau doublé, cinq ans après ses deux titres olympiques à Salt Lake City. Sur un type de tremplin qui n'est pas sa tasse de thé, le Saint-Gallois a fait valoir son formidable relâchement pour glaner l'argent aux dépens de l'Autrichien Thomas Morgenstern, champion olympique au grand tremplin, devancé d'un petit point. «Ma semaine a été extraordinaire. On m'a souvent demandé si je pensais pouvoir remporter deux médailles d'or comme j'avais pu le faire à Salt Lake City en 2002, mais j'ai aussi souvent répondu que c'était incomparable», déclarait Ammann, tout à sa joie.

(si)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!