Actualisé 23.12.2016 à 20:21

AustralieEpilogue d'une très vieille affaire de tueur en série

Un homme a été arrêté vingt ans après le début de l'enquête sur l'assassinat de deux femmes.

Trois victimes de l'affaire de Claremont (Australie). Crédit: Brisbane Times.

Trois victimes de l'affaire de Claremont (Australie). Crédit: Brisbane Times.

AFP

Une des plus anciennes affaires australiennes de tueur en série vient peut-être de trouver son dénouement avec l'arrestation et l'inculpation d'un homme, vendredi, pour l'assassinat de deux jeunes femmes il y a 20 ans.

La disparition de trois femmes en 1996 et 1997 à Claremont, une banlieue huppée de Perth, avait choqué bien au-delà de la seule population de cette grande ville de l'ouest de l'île-continent.

La police, qui avait suivi un nombre incalculable de pistes, a finalement arrêté jeudi un suspect de 48 ans, Bradley Edwards, à son domicile de Perth.

Il a été inculpé pour les meurtres de Jane Rimmer et Ciara Glennon, dont les cadavres avaient été découverts dans le bush, a annoncé la police. Il n'a par contre pas été inculpé du meurtre de la troisième femme disparue, Sarah Spiers, dont la dépouille n'a jamais été retrouvée.

20 ans d'enquête

M. Edwards, qui aurait agi seul selon la police, est également soupçonné d'avoir agressé deux autres femmes. Le serial killer présumé, qui n'a montré aucune émotion lors de sa présentation devant la justice, a été placé en détention avant sa nouvelle comparution devant les juges le 11 janvier.

«C'est l'enquête la plus longue et la plus complexe de l'histoire de l'Etat d'Australie occidentale», a déclaré Karl O'Callaghan, commissaire de la police locale, qui n'a pas précisé ce qui avait mis la police sur la piste de M. Edwards.

«Des centaines d'officiers de police ont travaillé pendant 20 ans sur cette affaire», a-t-il seulement souligné au sujet de cette enquête baptisée «Macro». (nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!