Equipe de Suisse: dernier match avant le couperet
Actualisé

Equipe de Suisse: dernier match avant le couperet

Les jeux sont-ils faits pour Köbi Kuhn ? Le sélectionneur a-t-il déjà choisi les deux joueurs qui ne figureront pas mercredi dans sa sélection des vingt-trois de l'EURO ?

A deux jours du verdict, tout demeure ouvert même pour l'invité de la dernière heure Thomas Häberli. Le buteur des Young Boys a sans doute pris bonne note des propos tenus devant la presse par Adrian Knup, le conseiller de la sélection. "Je crois que Köbi Kuhn entend toujours doubler tous les postes des dix joueurs de champ, explique le Bâlois. Quatre attaquants figureront dans la liste des vingt-trois". La question est de savoir si le coach national considère Hakan Yakin comme un attaquant ou un demi. Le sort de Häberli est lié à cette interrogation.

L'ancien joueur du Mont aura la possibilité mardi en fin d'après-midi de marquer des derniers points. Comme tous les remplaçants du match de samedi, il affrontera les M21 de Lugano dans une rencontre qui se déroulera à huis clos et en deux périodes de 30 minutes. Mercredi, Köbi Kuhn devra communiquer à l'UEFA avant midi sa liste des vingt-trois. Häberli, Eggimann, Grichting, Huggel et Cabanas sont les plus menacés.

Ménagé contre la Slovaquie, Philipp Degen et Christoph Spycher ont participé normalement aux deux entraînements collectifs. Tranquillo Barnetta est resté aux soins. Le staff médical commentera mardi les résultats des derniers examens auxquels s'est soumis le joueur du Bayer Levekusen. Sa présence le 7 juin pour le match d'ouverture contre la République tchèque est toutefois acquise.

(si)

Ton opinion