Valais: Erhard Loretan: sa chute fatale reste un mystère
Actualisé

ValaisErhard Loretan: sa chute fatale reste un mystère

La justice valaisanne ne se prononcera pas sur la mort du guide de montagne fribourgeois Erhard Loretan et sur les circonstances de sa chute alors qu'il était accompagné d'une cliente.

par
gco

L'enquête sur la mort d'Erhard Loretan, le 28 avril en Valais, est classée. Selon la justice, c'était un accident, a révélé, jeudi soir, la TSR. La responsabilité du décès de l'alpiniste ne peut être imputée à sa cliente bernoise de 38 ans qui l'accompagnait le jour du drame.

Le 28 avril dernier, vers midi, le jour de son 52e anniversaire, Erhard Loretan est mort lors de l'ascension du Grünhorn (VS). Le Gruèrien était une légende de l'alpinisme. Il était devenu le 3e homme au monde à avoir gravi avec succès les 14 sommets de plus de 8000m de la planète. Son décès avait suscité une vive émotion dans le milieu.

La cliente qui accompagnait Erhard Loretan avait été grièvement blessée. Pour une raison indéterminée, leur cordée avait fait une chute d'environ 200 mètres dans la face nord-ouest à une altitude d'environ 3800m alors qu'elle gravissait une arête.

La cliente reste dans son mutisme

Rinaldo Arnold, le procureur du Haut-Valais en charge du dossier, confirme l'information sans faire de commentaire sur les détails de l'affaire. Seuls les proches du guide et la Bernoise de 38 ans qui l'accompagnait au moment des faits ont accès au rapport de police.

«Encore sous le choc, la cliente n'a pas voulu témoigner. Elle est la seule à pouvoir dire aujourd'hui exactement ce qu'il s'est passé» conclut le reportage de la TSR diffusé lors du «19:30».

Le reportage de la TSR

(source: www.tsr.ch)

Ton opinion