Genève: Eric Stauffer pas élu à la présidence du MCG!
Actualisé

GenèveEric Stauffer pas élu à la présidence du MCG!

Le cofondateur du Mouvement Citoyen Genevois a été battu d'une voix par la conseillère verniolane Ana Roch. Eric Stauffer annonce sa démission.

par
David Ramseyer

C'est une énorme surprise: Eric Stauffer, cofondateur du MCG il y a 11 ans, député, ex-conseiller administratif à Onex et président d'honneur du parti, n'a pas été choisi par l'assemblée générale pour succéder à Roger Golay, qui a décidé de passer la main pour se consacrer notamment à sa charge de conseiller national. Face à la conseillère municipale de Vernier Ana Roch, qui s'était déclarée dernièrement, il a été battu... d'une voix.

Ana Roch a obtenu 59 votes; Eric Stauffer, 58. Très fâché de sa non-élection, ce dernier a annoncé qu'il allait démissionner d'ici mardi prochain du MCG, de sa charge de député et du conseil d'administration de l'aéroport.« Ma carrière politique s'est arrêtée ce 29 avril. Les «y a qu'à» sont devenus majoritaires au parti. Après 4 ans de présidence de Roger Golay, il y a le feu au MCG.»

«Je suis triste»

Eric Stauffer estime que les dés étaient pipés: «On a fait du rabattage pour fausser cette assemblée générale. Il y a eu une rupture du lien de confiance entre moi et une partie de la base du parti. Je suis triste mais je pars serein après le travail accompli durant toutes ces années.»

Il y a dix jours, Eric Stauffer avait expliqué vouloir reprendre en main le MCG, alors qu'en mars dernier il avait annoncé sa retraite progressive de la politique d'ici à 2018. Mais selon lui, les élections cantonales dans deux ans - «cruciales pour le MCG» - nécessitaient un «retour aux fondamentaux pour le parti (...) qui s'est un peu perdu» dernièrement. Le député jugeait que sa formation s'était éloignée de ce qui avait fait son succès: son «anticonformisme».

La nouvelle présidente du MCG, Ana Roch, succède donc à Roger Golay. Elue communale et cheffe de groupe, elle préside notamment la commission des sports au Conseil municipal de Vernier. Elle est aussi à la tête du Avanchet-Sport FC. Ana Roch, 43 ans, s'était portée candidate au Conseil administratif verniolan lors des élections communales l'an dernier, mais avait échoué à se faire élire.

Ton opinion