Télécoms: Ericsson supprime 946 emploi en Suède
Actualisé

TélécomsEricsson supprime 946 emploi en Suède

L'équipementier télécom suédois Ericsson, numéro un des réseaux mobiles, a annoncé mardi sa décision de supprimer 946 emplois en Suède alors que ses ventes ne cessent de baisser et qu'il a enregistré une chute de 74% de son bénéfice au troisième trimestre.

«Les suppressions concerneront la totalité des 856 employés du site de Gävle. Sur le site de Boraas, sont concernés 90 cadres sur un total de 1037 employés», explique le groupe dans un communiqué.

«C'est une journée difficile pour nous. Nous devons nous séparer de nombreux salariés du secteur de la production car le travail diminue alors que nous devenons plus efficaces», commente le PDG d'Ericsson, Carl-Henrik Svanberg, dans le communiqué.

Entre juillet et septembre, Ericsson a dégagé un bénéfice net de 810 millions de couronnes (117 millions de francs), contre 2,84 milliards un an plus tôt.

Ericsson, dont le chiffre d'affaires a reculé de 6% sur un an au troisième trimestre à 46,4 milliards, a souligné en octobre que ses ventes avaient été affectées par «une demande plus faible».

Le géant suédois est plombé depuis plusieurs trimestres par les graves difficultés de sa filiale commune de téléphones mobiles avec le japonais Sony, Sony Ericsson, et par les frais engendrés par le lancement difficile de sa joint-venture avec ST Micro, ST-Ericsson, spécialisée dans le télécom sans fil.

ST-Ericsson a annoncé jeudi dernier envisager la suppression de 600 emplois en plus des 1200 déjà annoncés en avril. (ats)

Ton opinion