Actualisé 14.03.2016 à 12:08

Football – FranceEriger Zlatan «au lieu de la tour Eiffel» pour le garder

L'attaquant suédois du PSG a répondu à l'appel du pied de son président, qui espère le retenir au club, par une des pirouettes dont il a le secret.

de
duf

Ibrahimovic a fait du Zlatan, ce week-end, au terme du match qui a offert un 6e titre de champion de France au Paris Saint-Germain (PSG), au cours duquel le grand attaquant a inscrit un quadruplé dans ce massacre en règle de Troyes (0-9).

Alors que le contrat du meilleur buteur et passeur de Ligue 1 arrive à échéance au terme de la saison, le président qatari du club parisien, Nasser Al-Khelaïfi, a déjà exprimé sa volonté de prolonger la durée de la fructueuse entente. Interrogé sur la question par la chaîne BeIn Sports, Ibrahimovic n'a pas hésité à manier l'humour (?). Il a d'abord répondu par la prudence: «Pour le moment, je ne serai pas là l'année prochaine. Je profite d'être encore là.» Puis, questionné sur ce qui pourrait le convaincre de rester, le Suédois s'est esclaffé: «Je ne crois pas que les dirigeants puissent remplacer la tour Eiffel par ma statue. Même les dirigeants ne le pourront pas. Mais s'ils le peuvent, je resterai ici, je le promets!»

Avec son idée de «Zlatue», Zlatan Ibrahimovic a-t-il enfin trouvé un défi trop grand même pour la colossale fortune des propriétaires qataris du PSG? Suspense!

La tour Eiffel ne l'entend en tout cas pas de cette oreille, elle qui a répondu par le biais de son compte Twitter:

Ce qui n'a pas empêché Ibrahimovic de savourer son retour en car du Stade de l'Aube en compagnie de son ballon de quadruplé. Avec leur ceinture de sécurité fermement bouclée, ça va de soi.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!