Actualisé

Espagne: la loterie de Noël à 2 milliards d'euros

El Gordo», premier prix de la loterie de Noël en Espagne dotée de la plus grosse cagnotte du monde, est allé vendredi aux détenteurs des billets portant le numéro 20297.

Le numéro magique a été tiré peu avant 10h locales (09h00 GMT), moins d'une heure après l'ouverture de la loterie dotée cette année de la somme de 2,14 milliards d'euros (3,42 milliards de francs).

Jusqu'à 100 billets portent le numéro gagnant, chaque détenteur devant recevoir 300.000 euros. Les billets ont été vendus dans huit villes: Vitoria, Alicante, Benidorm, Onil, Fuenlabrada, Santiponce, Almazan et Valence, selon les organisateurs du jeu de hasard. Et à l'annonce des cinq chiffres, des centaines d'Espagnols ont laissé éclater leur joie, descendant dans les rues pour célébrer la nouvelle à coup de verres de mousseux. Dans le petit village de Rebollo de Duero -proche d'Almazan- qui compte seulement 25 habitants, l'heure était à la liesse.

«J'ai acheté pour 1200 euros de billets pour Rebollo de Duero», a confié un fonctionnaire enthousiaste, se présentant seulement sous le prénom d'Octavio, à la radio Cadena Ser. «Chacun (des 25 habitants) a décroché au moins (le premier prix)». «J'ai quitté mon travail et je vais maintenant aller dans le village sonner les cloches», a-t-il ajouté, précisant qu'il était lui-même détenteur de deux billets portant le numéro 20297 et qu'il allait du même coup empocher 600.000 euros.

De son côté, Maria Mercedes Mira Reig, maire d'Onil, a expliqué que les 45 millions d'euros remportés dans sa localité revenaient à l'équivalent de 6000 euros pour chacun de ses 7500 habitants. «C'est une grande joie», a lancé aux journalistes l'élue, qui ne figurait cependant pas parmi les détenteurs de billets. «Même si tout le monde dans la commune n'en a pas acheté, c'est un grand jour que nous ayons gagné à Onil un million de pesetas (ancienne monnaie espagnole) pour chaque habitant».

Comme tous les ans, les Espagnols étaient rivés à leurs postes de radio et de télévision à l'annonce des numéros gagnants dans le cadre de cet événement considéré comme le coup d'envoi officiel des fêtes de Noël.

Selon les estimations, trois Espagnols sur quatre et des milliers d'étrangers achètent des billets dans l'espoir de décrocher le gros lot, «El Gordo» («le gros», surnom de cette loterie), suivant une tradition datant de 1812, que la radio et la télévision relaient aujourd'hui chaque année pendant plus de trois heures.

A 09h00 (08h00 GMT), 36 enfants de l'école San Ildefonso de Madrid ont commencé à égrener les numéros et les gains correspondants.

Si d'autres loteries sont dotées de prix individuels plus importants, «El Gordo» s'impose comme celle dotée de la plus grosse cagnotte au monde. Suivant le tirage, les gains vont des 20 euros investis dans un billet jusqu'au premier prix, «El Gordo», la richesse prenant, entre ces deux extrémités, la forme d'autres prix. (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!