Motocyclisme: Espargaro en pole, Zarco héroïque
Publié

MotocyclismeEspargaro en pole, Zarco héroïque

L’Espagnol a été le plus rapide samedi à Spielberg. Quartararo et Dovizioso sont restés en retrait.

par
Jean-Claude Schertenleib
Personne n’a été plus rapide que Pol Espargaro durant les qualifications en Autriche.

Personne n’a été plus rapide que Pol Espargaro durant les qualifications en Autriche.

AFP

A Brno, en République Tchèque, le Sud-Africain Brad Binder avait écrit une page d’histoire en offrant à la marque autrichienne KTM son premier succès en MotoGP. Sur le circuit «maison» du désormais plus important constructeur européen, c’est l’Espagnol Pol Espargaró qui y est allé de sa signature, réussissant la première pole position pour son futur ex-employeur, pour 22 millièmes devant la Honda (millésime 2019) du Japonais Takaaki Nakagami et 52 millièmes devant la Ducati (elle aussi, un modèle de l’an dernier) du Français Johann Zarco.

Zarco, qui s’est fait opéré mercredi matin d’une fracture de son scaphoïde droit a impressionné tout le monde, même si son exploit ne l’empêchera pas de devoir s’élancer depuis le couloir des stands, après tout le monde (sanction décidée par le Collège des commissaires, après l’accident du week-end dernier). Vainqueur il y a une semaine, Dovizioso (Ducati) partira de la troisième ligne (9e chrono), Valentino Rossi (Yamaha) étant quinzième.

Compliqué pour Aegerter

En Moto2, c’est un «rookie», l’Espagnol Aron Canet (Speed Up), qui a signé l’exploit en devançant tous ses adversaires, notamment un Jorge Martin (Kalex) qui semble bien placé pour réaliser le doublé, après sa victoire d’il y a une semaine dans le GP d’Autriche. Les choses s’améliorent nettement pour Thomas Lüthi (Kalex), qui s’est qualifié directement pour la phase finale et qui signe le septième chrono (troisième ligne), à 4 dixièmes de la pole. Journée plus difficile pour Dominique Aegerter (NTS), 28e temps de ces essais du GP de Styrie. En Moto3 (départ de la course, dimanche à 11 h), c’est de la neuvième ligne (25e temps) que s’élancera le Fribourgeois Jason Dupasquier (KTM).

Ton opinion

9 commentaires