Prêt-à-porter: Esprit plonge dans le rouge au 1er semestre

Actualisé

Prêt-à-porterEsprit plonge dans le rouge au 1er semestre

La marque Esprit a connu un premier semestre en demi-teinte.

La marque avait mis en place un plan de restructuration en 2011.

La marque avait mis en place un plan de restructuration en 2011.

La chaîne de prêt-à-porter Esprit a essuyé une perte de 465 millions de dollars de Hong Kong (55,8 millions de francs) sur les six premiers mois de son exercice en cours. Pour mémoire, le groupe a mis en place en 2011 un plan de restructuration sur quatre ans.

Sur la période juillet-décembre 2011, l'entreprise dont le siège se trouve à Hong Kong avait affiché un bénéfice de 555 millions de dollars. Au premier semestre de l'exercice 2012/13 (juillet-décembre 2012), Esprit a réalisé un chiffre d'affaires de 13,6 milliards HKD, en repli de 18,7% sur un an.

«L'environnement était difficile mais le groupe a continué de se concentrer sur la mise en oeuvre de son plan de transformation afin d'améliorer les activités d'Esprit», a indiqué mercredi la société, cotée à Hong Kong et Francfort.

Les fondamentaux du plan de transformation sont «solides», a déclaré Jose Manuel Martinez Gutierrez, un ancien du groupe espagnol Zara arrivé chez Esprit à l'été 2012.

«Nous nous attendons à ce que des améliorations visibles aux yeux de nos clients prennent un peu de temps et à ce qu'ils se répercutent sur les bénéfices opérationnels», a-t-il ajouté.

Victime de la concurrence

Esprit avait levé en novembre dernier 516 millions d'euros (quelque 630 millions de francs) lors d'une émission d'actions à la Bourse de Hong Kong, pour reconstruire la marque, victime de la concurrence de Zara ou du suédois H&M.

La chaîne de vêtements, fondée à San Francisco en 1968, a fermé ses magasins en Amérique du Nord, Espagne, Danemark et Suède, et veut se concentrer sur l'Asie et la Chine en particulier. Elle réalise quelque 80% de ses ventes en Europe, mais elle considère la région Asie/Pacifique comme cruciale pour son avenir. (ats/afp)

Ton opinion