Actualisé 01.06.2015 à 19:47

GenèveEsther Alder 2.0 débute son année de mairie

Entrée en fonction ce lundi, la maire verte ira régulièrement au contact des Genevois via Facebook.

de
Julien Culet
A un intervalle qui reste encore à définir, Esther Alder discutera avec les Genevois sur Facebook.

A un intervalle qui reste encore à définir, Esther Alder discutera avec les Genevois sur Facebook.

Devenue maire ce 1er juin, Esther Alder place son année à la tête de la Ville sous le signe de l'interactivité. A intervalle régulier, elle dialoguera avec les Genevois directement sur Facebook. Un premier essai aura lieu le 25 juin, entre 17h et 19h. Si l'élue verte reconnaît ne pas être une grande utilisatrice des réseaux sociaux, elle y voit «une manière de rencontrer tous les publics. Je souhaite renouer le dialogue avec les jeunes et les moins jeunes». Ainsi, les discussions seront libres, sans thème particulier. Il sera juste demandé aux internautes de respecter la charte de la page de la Ville.

Assistée d'un informaticien qui gérera l'aspect technique, la magistrate répondra aux questions des citoyens et sera à l'écoute de leurs remarques. Ce sera également un moyen pour les Genevois de lui soumettre des projets en lien avec son département de la cohésion sociale. «Je souhaiterais faire émerger des idées pour les jeunes ou favorisant l'intergénérationnel, poursuit-elle. Un comité déterminera ensuite celles qui doivent être mises en œuvre en fonction du budget.»

Esther Alder ne veut toutefois pas cantonner les échanges avec la population au seul réseau social. «Il sera possible de me rencontrer en vrai, toute l'année, lors de nombreuses manifestations», indique la magistrate. Brunchs, marchés du troc ou encore Disco Soupes (repas où chacun amène ses vieux légumes) sont déjà annoncés.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!