Actualisé 08.12.2012 à 19:43

Basket LNAEt de huit pour Fribourg Olympic

Fribourg Olympic est toujours seul en tête du classement de LNA à l'issue de la 10e journée, la première du second tour.

Les Fribourgeois en sont à huit succès de suite dans leur salle.

Les Fribourgeois en sont à huit succès de suite dans leur salle.

Les hommes de Damien Leyrolles ont fêté leur huitième succès d'affilée en championnat samedi sur le terrain d'Union Neuchâtel (60-76).

Vacallo et les Lions de Genève restent dans le sillage des Fribourgeois. Les Tessinois ont dominé les Starwings de Bâle 76-56 pour glaner une troisième victoire consécutive en LNA, alors que les Genevois ont écrasé SAM Massagno 103-77 pour cueillir un cinquième succès de suite en championnat et infliger une sixième défaite d'affilée à leur adversaire.

Six Genevois à plus de 10 points

Les Starwings avaient pourtant pris un départ idéal, menant 16-22 à l'issue du premier quart-temps. Le réveil de Vacallo, qui a pu compter sur un Mihalis Kakiouzis efficace (22 points), ne tardait cependant pas: la troupe de Rodrogo Pastore comptait déjà 8 points d'avance à la mi-temps (43-35).

Les Lions de Genève ont quant à eux pris d'emblée le contrôle des opérations (20-14 après 10'). Le coach Ivan Rudez peut se réjouir de l'homogénéité de son attaque: six Genevois ont inscrit plus de 10 points, le meilleur marqueur étant Tony Brown avec 22 unités.

Lugano n'a pas non plus trop souffert samedi. Cinquième à 6 longueurs d'Olympic et à 2 de Monthey, le tenant du titre s'est imposé 81-71 face à Nyon grâce notamment à un brillant Florent Ramseier (24 points). Les Vaudois résistaient jusqu'à la 7e minute, un panier à 3 points de Marvin Owens leur permettant de revenir à 19-18. Ils encaissaient cependant dans la foulée un partiel de 10-2, dont ils n'allaient pas se remettre.

Deux absences de marque

Les absences de Derrick Lang - victime d'une commotion cérébrale samedi dernier - et Jules Aw - qui n'a pas repris l'entraînement après son entorse à une cheville - furent de trop lourds handicaps pour Union Neuchâtel samedi. Le promu signait un début de match idéal, menant 21-15 après 10'. Mais, à l'image de Vacallo face aux Starwings, Fribourg Olympic renversait la vapeur dès le deuxième quart-temps (31-42 à la pause). A noter les 20 points de Ronald Yates, déjà convaincant le week-end précédent face à Monthey (22 points). (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!