Super League: Et si le monde tournait à l'envers?
Actualisé

Super LeagueEt si le monde tournait à l'envers?

La question mérite d'être posée après la défaite de Sion, dimanche
à Grasshopper (2-0). Constantin s'est fâché.

par
Jean-Philippe Pressl-Wenger
Zurich

Les deux équipes ont présenté une version édulcorée et sportive de la sentence biblique «les premiers seront les derniers». Alors que les Sédunois auraient dû entrer sur la pelouse en conquérants, l'envie chevillée au corps, c'est plutôt leur adversaire qui s'est illustré. Cela n'a pas échappé à l'ironie de l'entraîneur des Valaisans Laurent Roussey. «J'ai vu une équipe se battre comme si elle devait défendre une 3e place et l'autre jouer un match de fin de saison sans enjeu.»

Pas de quoi enthousiasmer les supporters de Sion avant la double confrontation contre Xamax, qui luttera pour rien de moins que sa survie dans l'élite, après-demain à Tourbillon (20 h 15), puis en finale de Coupe de Suisse, dimanche à Bâle. «Faire tourner l'effectif mercredi? Il faut que je sache qui est encore prêt à se battre pour reprendre la 3e place.»

Le son de cloche est à peine différent du côté du président Christian Constantin qui, malgré le ticket pour l'Europa League en poche, a regretté le manque d'implication de ses joueurs. «L'entraîneur devra redistribuer les cartes pour la finale, a pesté le boss. On ne peut pas porter le maillot du FC Sion et montrer ce que l'on a montré à Zurich.» Pas rassuré, CC est resté elliptique quant au visage présenté par son équipe cette semaine, se contentant de lâcher un sybillin: «Xamax défendra ses couleurs, Sion défendra les siennes.» Constantin pas sûr de lui, le foot suisse marche peut-être effectivement sur la tête.

GC - Sion 2-0 (2-0)

Letzigrund: 5100 spectateurs.

Arbitre: Graf. Buts: 11e Hajrovic 1-0. 37e Emeghara 2-0.

Grasshopper: Bürki; Menezes, Vallori, Colina, Voser; Abrashi,

Salatic; Hajrovic (72e Adili),

Rennella (83e Riedle), Zuber; Emeghara (59e Toko).

Sion: Vanins (46e Fickentscher); Sauthier, Vanczak, Dingsdag, Bühler; Zambrella, Serey Die; Sio, Obradovic (77e Elmer), Ogararu (46e Dominguez); Prijovic.

Notes: GC sans Smiljanic (suspendu), Basha, Cabanas et Callà (blessés). Sion sans Marin, Mrdja et Yoda (blessés). 15e tir sur la transversale de Hajrovic. 53e Vallori détourne le ballon sur son propre poteau.

A chacun sa mi-temps

Empruntés et peu en jambes en ­première période, les Sédunois ont payé cash leur entame de match. Sur un long ballon de

Colina, Hajrovic a réussi un ­contrôle de grande classe pour enchaîner avec une volée qui a fait mouche (12e). L’international suisse M21 Emeghara a ensuite doublé la mise, mettant dans le vent Sauthier avant de battre un Vanins peu inspiré hier (37e). Sion a passé la majorité de la deuxième période dans le camp de son adversaire, sans pouvoir refaire son retard.

Ton opinion