Suisse: Et si un canton voulait devenir indépendant?

Actualisé

SuisseEt si un canton voulait devenir indépendant?

La Suisse pourrait-elle vivre ce que l'Espagne vit avec le référendum de la Catalogne? Début de réponse.

par
cht/nxp
Si le canton d'Appenzell Rhodes intérieures voulait devenir indépendant, il faudrait changer la constitution.

Si le canton d'Appenzell Rhodes intérieures voulait devenir indépendant, il faudrait changer la constitution.

Keystone

L'Espagne vit actuellement une crise majeure, la plus grave vécue par le royaume depuis des décennies, suite au référendum d'autodétermination organisé en Catalogne ce dimanche. Un référendum qui montre que 90% des votants souhaitent leur indépendance. Un tel scénario serait-il possible en Suisse? Un canton pourrait-il devenir indépendant?

Le Tages-Anzeiger s'est penché sur la question ce lundi. La réponse est claire: pas possible qu'un canton se retrouve dans la situation de la Catalogne. En effet, la Constitution helvétique cite nommément les 26 cantons suisses. Du coup, si l'un d'entre eux voulait gagner son indépendance ou rejoindre un autre pays, il faudrait alors modifier la Constitution.

Et pour ce faire, un vote serait obligatoire et nécessiterait une double majorité peuple-canton. Et le Tagide rappeler que les Suisses avaient été amenés à se prononcer lors de la création du canton du Jura.

Le quotidien souligne toutefois que les désirs d'indépendance des cantons ne sont pas vraiment d'actualité, bien au contraire. «La Suisse est dans la position enviable que l'on préfère la rejoindre plutôt que s'en séparer», relève-t-il. En de rappeler que tant en Savoie française, qu'au Piémont italien ou que dans le Vorarlberg autrichien, il existe toujours des velléités de la part de certaines communes pour rallier les couleurs helvétiques.

Ton opinion