Actualisé 29.03.2020 à 14:29

Coronavirus

Et si un conseiller fédéral tombait malade?

En gérant la crise du coronavirus, les sept Sages endossent une grosse responsabilité. Mais que se passerait-il si l'un d'eux venait à contracter le virus?

de
S. Guanziroli, M. Gerber, D. Brauchbar/ofu

La chancelière allemande Angela Merkel a décidé dimanche de se mettre en quarantaine. Ce après avoir été en contact avec une personne testée positive au coronavirus.

Ce scénario pourrait aussi se produire en Suisse. Contacté, le porte-parole du Conseil fédéral, André Simonazzi, explique: «Si quelqu'un devait tomber malade, on respecterait les conseils de l'Office fédéral de la santé publique.» Découvrez dans la vidéo ce que cela signifie concrètement.

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!