Actualisé 10.03.2006 à 11:14

Et une de plus pour «Benni» Raich au Japon

Avec cette victoire, l'Autrichien est quasiment assuré de remporter pour la première fois de sa carrière le globe du classement général de la Coupe du monde.

A Shikakogen, au Japon, Benjamin Raich a devancé le local de l'étape, le Japonais Akira Sasaki (à 0''17) et le Canadien Thomas Grandi (à 0''51).

Le Tyrolien n'ayant plus besoin que de 18 points en cinq courses pour s'imposer, une 14e place au second slalom de samedi lui suffirait pour succéder officiellement à Bode Miller. Son dauphin Michael Walchhofer ayant renoncé à faire le déplacement, Aksel Lund Svindal (3e) reste l'unique skieur à toucher encore le globe de cristal du doigt. Pas pour longtemps puisque le géant norvégien devrait pour cela glaner 482 points ! Mission impossible pour le successeur de Kjetil Andre Aamodt et Lasse Kjus.

Le bilan des Suisses n'est guère brillant puisque trois d'entre eux - Silvan Zurbriggen (37e), Daniel Albrecht (éliminé) et Marc Berthod (éliminé) - n'ont été que spectateurs en finale. Le Grison Marc Gini (21 ans) s'est par contre mis en évidence en signant le meilleur résultat de sa jeune carrière, malgré le désavantage de s'élancer avec le dossard numéro 44. Il a réussi pour la première fois le meilleur «chrono» de la finale, une performance qui lui a permis de progresser de la 30e à la 17e place.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!