Manifestations: Etat d'urgence déclaré dans une ville du sud du Pérou
Actualisé

ManifestationsEtat d'urgence déclaré dans une ville du sud du Pérou

Le gouvernement péruvien a déclaré mardi soir l'état d'urgence pour une durée de trente jours à Tacna, une ville du sud du pays.

De violentes manifestations y ont fait au moins une vingtaine de blessés dans la journée.

La ville a été placée sous le contrôle des forces armées et policières en raison des actes de violence enregistrés dans la journée lors d'une manifestation, a annoncé le premier ministre Yehude Simon. Trente-cinq personnes ont été arrêtées à l'issue de cette manifestation qui avait été organisée pour protester contre la mort d'un manifestant en fin de semaine dernière.

Plusieurs milliers de manifestants en colère avaient incendié jeudi le siège du gouvernement régional de Tacna pour protester contre l'approbation au parlement d'une loi fixant la répartition de revenus miniers.

(ats)

Ton opinion