Californie: Etat de choc... partagé

Actualisé

CalifornieEtat de choc... partagé

Des policiers californiens qui avaient dû utiliser un Taser pour immobiliser un conducteur visiblement en état d'ébriété ont été à leur tour en état de choc quand ils se sont aperçus que l'automobiliste était nu comme un ver.

La police de Santa Ana, dans la grande banlieue sud de Los Angeles, a interpellé cet homme dans la nuit de mercredi à jeudi après que sa fourgonnette a heurté une voiture.

Le commandant Stephen Colon de la police de Santa Ana a expliqué que le conducteur de la voiture accidentée avait donné l'alerte. Au moment de son interpellation, le chauffeur ivre semblait agité et refusait de lever les mains.

Les policiers ont alors tiré avec leur pistolet à impulsion électrique sur la tête et le cou du conducteur. Ce n'est qu'ensuite qu'ils se sont aperçus qu'il était complètement nu.

D'après le commandant Colon, cet homme dont l'identité n'a pas été divulguée va subir des tests de dépistage alcoolique et de drogue.

Ton opinion