Mental: Être optimiste n'est pas un gage de succès
Actualisé

MentalÊtre optimiste n'est pas un gage de succès

Ceux qui ont tendance à voir le verre à moitié vide seraient au final davantage efficaces que ceux qui débordent d'optimisme.

par
cam
Ne pas faire preuve d'un optimisme à toute épreuve peut se révéler salvateur. (photo: dr)

Ne pas faire preuve d'un optimisme à toute épreuve peut se révéler salvateur. (photo: dr)

Selon des chercheurs américains, la pensée positive n'aurait pas que du bon, en tout cas lorsqu'elle est en lien avec le succès professionnel. Des scientifiques de l'Université de New York, dont l'étude a été publiée dans le «Journal of Experimental Social Psychology» ont testé une nouvelle «stratégie» de pensée pour réussir, le «mental contrasting». Le concept? Pour mener à bien un projet, il est essentiel de ne pas occulter les éventuels obstacles à surmonter.

Pour les scientifiques, les optimistes excessifs ont justement tendance à ne voir que le côté positif (par exemple des encouragements de ses proches). Ces derniers auront alors l'impression dès le début d'avoir atteint l'objectif, ce qui peut entraîner une perte de motivation.

Croire en soi est essentiel

Mais cette stratégie qui consiste à envisager les obstacles éventuels ne fonctionne que si la personne a confiance en soi! En effet, pour ceux qui à la base doutent de leurs compétences, le «mental contrasting» aura alors un effet d'autant plus démoralisant.

Ton opinion