Actualisé 25.05.2006 à 22:27

Etudiants sans domicile fixe

Quarante étudiants se retrouveront à la rue dès juillet, a indiqué Le Matin.

Leurs bails ont été résilié et l'alternative ne sera pas aussi avantageuse. Adhérents de l'Association pour le logement des jeunes en formation, les étudiants bénéficiaient en effet de contrats de confiance qui leur donnaient droit de se partager cinq appartements pour 100 fr. par mois chacun. Les fluctuations du marché et la méfiance envers le contrat de confiance expliqueraient le choix des bailleurs.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!