Actualisé 30.06.2008 à 18:31

Euro 2008: bonne image, mais pas de bénéfices

Le gigantesque raout populaire organisé autour du football ne rapportera pas un franc. Ni à NEPSA, ni au canton de Genève.

Les festivités autour de l'Euro ont dégagé «un énorme bénéfice en termes d'image pour Genève et pour NEPSA». C'est ce qu'a déclaré lundi Frédéric Hohl, lors du bilan de la fiesta organisée par sa société. Le député radical a affirmé que tant la Fan Zone que le Fan Club ont été «de superbes réussites», avant d'ajouter: «Dimanche soir, en fermant les portes, nous étions très fiers du travail accompli.» Le fiasco du Fan Village? «Une grosse déception, la faute à la météo, et les risques du métier pour les commerçants», a-t-il commenté.

Malgré le couac du Bout-du-Monde, l'affluence a été importante: 626 000 personnes ont fréquenté la Fan Zone et 37 964 le Fan Club des Vernets.

Si ces chiffres laissaient supposer de confortables rentrées financières et donc des bénéfices, il n'en sera curieusement rien. «Si nous atteignons le seuil de rentabilité, ce sera déjà bien», a conclu Frédéric Hohl. Le budget global des manifestations était de 4,5 millions de francs, dont 805 000 provenaient des pouvoirs publics.

Didier Tischler

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!