Actualisé 16.05.2008 à 10:18

Euro 2008: comment les CFF vont gérer entre 1 à 2 millions de supporters

Alors que le réseau CFF est déjà bien chargé, les CFF vont injecter près de 2500 trains supplémentaires pour déplacer les fans de football.

2500 trains supplémentaires circuleront durant l'Euro 08, en juin prochain. Les CFF réaliseront leur plus grosse opération spéciale durant les 3 semaines de compétition. Mais comment est-il possible d'injecter autant de trains sur un réseau déjà très chargé? «L'offre pour aller au stade existe déjà», souligne Jean-Louis Scherz, porte-parole des CFF. «La nécessité existe surtout pour les rentrées après les matches. Et à ces heures tardives, le réseau est moins utilisé.» Les CFF ont toutefois dû procéder à des ajustements en journée. «Nous avons effectivement reporté des trains cargo», poursuit Jean-Louis Scherz.

Précision utile: l'action des CFF concerne toutes les villes d'une certaine importance en Suisse, et pas seulement les villes-hôtes (Genève, Berne, Bâle et Zurich). Prenons un exemple: samedi 7 juin, il y a un Portugal – Turquie à Genève. Un train spécial au départ de Genève (départ à 1h10) permettra à un supporter de Martigny de rentrer chez lui. Le parc des CFF sera utilisé à son maximum pour répondre à la demande.

«La sécurité? Pas un problème!»

Coût de l'opération spéciale: «Difficile d'exprimer des chiffres», note le porte-parole. «Disons qu'avec 1 million de voyageurs, nous rentrons dans nos frais». Les estimations les plus larges donnent 2 millions de passagers. Pour l'heure, les CFF se basent sur des estimations et sur l'expérience allemande durant la Coupe du monde 2006. Le phénomène de «public viewing» a ainsi été pris en compte. Pour 30'000 fans qui vont assister au match, il faut compter entre 90'000 à 120'000 personnes qui vont participer à la fête, à l'extérieur des enceintes. Autant de gens à ramener chez eux après les matches. De là à craindre des débordements, comme lors des dernières journées de Super League. «Nous ne pensons pas que l'Euro va mobiliser les casseurs», rassure Jean-Louis Scherz. «Nous n'avons pas de craintes majeures. Nous allons observer. Et d'éventuelles mesures seront décidées en collaboration avec les polices cantonales».

Alors tenté de préférer le rail à la route durant l'Euro? Différents types d'abonnement existent pour les fans de foot. Avec prix spéciaux en prévente, jusqu'au 31 mai.

Didier Bender

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!