Euro 2008: incidents entre supporters allemands et polonais
Actualisé

Euro 2008: incidents entre supporters allemands et polonais

Sept supporteurs allemands ont été arrêtés à Klagenfurt à la suite d'incidents avec des Polonais samedi soir.

Ces problèmes sont survenus à la veille du match de l'EURO 2008 entre les deux équipes, un match classé à risques.

Ces premiers incidents du tournoi ont opposé deux groupes d'une centaine de supporteurs, passablement éméchés, dans le centre de la capitale de la Carinthie. Après des jets de gobelets, la police est rapidement intervenue pour séparer les deux camps.

Près de 25.000 Allemands et 20.000 Polonais sont attendus pour ce match du groupe B dimanche. Samedi en fin de journée cependant, ils n'étaient encore que quelques milliers à Klagenfurt et il pleuvait à verses, ce qui n'a pas incité les supporters à sortir dans les rues.

Ces derniers jours, les tabloïds polonais ont ravivé les tensions historiques entre les deux pays. L'un d'entre eux a publié un photomontage montrant le sélectionneur polonais Leo Beenhakker tenant les têtes fraîchement décapitées de Michael Ballack, le capitaine de la Mannschaft, et de son entraîneur, Joachim Löw. Beenhakker av joué l'apaisement et demandé pardon aux Allemands pour les caricatures.

Les matches joués à Klagenfurt opposant l'Allemagne, la Pologne et la Croatie avaient été classés à risques par les organisateurs, à cause de la réputation de violence des supporteurs de ces équipes. (si)

Ton opinion