Actualisé 08.02.2008 à 06:15

EURO 2008: les villes hôtes auront droit à 240 billets par match

Pour chaque match de l'EURO 2008 qui se déroulera dans leur ville, les autorités de Genève, Berne, Bâle et Zurich disposeront de 240 billets.

Quarante de ces précieux sésames leur sont offerts, 10 en VIP et 30 en catégorie 1. Les 200 autres devront être achetés.

Il s'agit de 50 billets en catégorie 1 et de 150 en catégorie 2, a indiqué à l'ATS le maire de Berne Alexander Tschäppät. Les prix sont respectivement de 175 et de 130 francs. Ils sont plus élevés pour le match d'ouverture ainsi que pour les quart et la demi- finale disputés à Bâle. Ces dépenses sont déjà intégrées dans les budgets des villes hôtes.

A Genève, c'est le Conseil d'Etat qui décidera à qui il attribue ces places. A Bâle, les gouvernements de Bâle-Ville et de Bâle- Campagne, qui disposeront respectivement de deux tiers et d'un tiers des billets, doivent encore élaborer un concept pour déterminer «qui est assez important» pour être invité, a indiqué le responsable pour l'EURO Christoph Bosshard.

A Berne, comme à Zurich, l'organisation de l'EURO est dans les mains de la commune. Le Conseil d'Etat bernois aura néanmoins droit à la moitié des 40 billets gratuits par match donnés à la ville par l'UEFA, a précisé M. Tschäppät.

Quelques tickets seront en outre gardés pour être distribués à des bénévoles ou dans le cadre de concours scolaires. Contactés, les délégués pour l'EURO de la ville de Zurich n'ont rien voulu dire pour l'instant sur la manière dont leur contingent de billets sera utilisé.

«Brochette bien définie»

La Confédération et les cantons ont aussi droit à leur lot de billets réservés. Une vingtaine leur sont offerts pour chaque match joué en Suisse. «Ils doivent servir exclusivement à inviter une brochette bien définie d'invités de marque comme des chefs d'Etat, des présidents de parlements, des chefs de gouvernements, des présidents de Cour constitutionnelles, des ministres et des ambassadeurs», précise la société Euro 2008 SA.

Les sept départements fédéraux ainsi que la Chancellerie fédérale recevront en outre 75 billets de catégorie 1 pour les quinze matches prévus en Suisse. Ils seront répartis selon les besoins des différents conseillers fédéraux, selon la Chancellerie.

Ruée des parlementaires

Quant aux parlementaires fédéraux, ils peuvent acheter l'un des 250 tickets réservés à leur intention. Seul problème, ils sont beaucoup plus à en avoir fait la demande, en particulier pour les matches de l'équipe suisse, a précisé Mark Stucki, porte-parole de l'Assemblée fédérale.

Un conseiller national ou aux Etats a droit au maximum à deux billets pour un match. Le mode de répartition sera décidé d'ici fin mars. Il pourrait se baser sur le principe du «premier inscrit, premier servi», selon M. Stucki.

Enfin, la Conférence des gouvernements cantonaux et la Conférence des directrices et directeurs de justice et police auront également droit à 200 billets réservés mais à acheter. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!