Euro 2008: peu d'impact sur l'économie
Actualisé

Euro 2008: peu d'impact sur l'économie

Les retombées économiques de l'Euro 2008 ne seront pas énormes pour la Suisse.

Le conseiller fédéral Samuel Schmid table sur 1,1 à 1,5 milliard de francs, tous secteurs confondus. En matière d'emploi, entre 5000 et 7000 personnes sont concernées.

Le tourisme, l'hôtellerie et la restauration, de même que l'industrie du bâtiment sont les branches qui ont le plus à attendre de l'événement, indique le ministre des sports dans un entretien samedi au journal Finanz und Wirtschaft.

Quant à savoir si la tendance sera durable, Samuel Schmid se garde de livrer un pronostic. Il relève toutefois que la couverture mondiale de l'événement et la publicité faite autour ne pourront être que «profitables» à l'image de la Suisse.

Ni les cantons ni la Confédération n'empocheront le pactole: le conseiller fédéral estime à entre 80 et 110 millions de francs le produit des impôts directs et de la TVA. La Confédération participe au financement de la manifestation à hauteur de 82,5 millions de francs. Dans cette somme, 35,7 millions sont prévus pour la sécurité.

(ats)

Ton opinion