Actualisé 27.10.2009 à 11:40

Fan de sextoyEva Longoria regrette d'avoir découvert les vibromasseurs trop tard

L'actrice américaine, et femme de Tony Parker, regrette d'avoir acheté son premier vibromasseur il y a trois ans seulement. Depuis elle en offre à toutes ses amies.

von
fab

Eva Longoria vit une relation passionnée avec Tony Parker, son époux depuis deux ans. C'est sans doute pour cette raison qu'elle n'a acheté qu'il y a peu de temps l'accessoire de toute «Desperate Housewive» qui se respecte.

«J'ai acheté mon premier vibromasseur il y a trois ans», a en effet déclaré l'actrice au site Showbizspy.com, précisant: «C'est une honte de ne pas avoir découvert ça plus tôt. Maintenant, j'offre des vibromasseurs Rabbit à toutes mes copines. Et elles hurlent quand elles le déballent».

Eva Longoria à la recherche de ses racines

Eva Longoria va partir le mois prochain à la recherche de ses origines, en Espagne, dans un village portant son nom de famille. «Le nom Longoria vient des Asturies. Je vais aller à Oviedo (une ville proche de Longoria. ndlr) en novembre avec mes parents. Ils ont toujours voulu voir d'où venait notre famille», a déclaré l'actrice au magazine espagnol Hola.

Longoria, situé au Nord-Ouest de l'Espagne, est un petit village de 60 habitants, dont la moyenne d'âge avoisine les 70 ans, répartis dans 24 maisons. En 1603, l'un des résidants de la bourgade a décidé de se rendre en Amérique pour tenter sa chance. Il s'agirait donc d'un ancêtre de la Desperate Housewive.

Apprenant la venue de la star dans la presse, le maire de Belmonte de Miranda, Roberto Perez Lopez, a affirmé qu'il est en train de savoir précisément quand Eva Longoria a prévu de venir pour se préparer à sa venue. «Ce qui est sûr, c'est qu'on veut lui préparer le meilleur accueil possible. Je pensais lui préparer une réception et lui donner le titre d'ambassadrice itinérante du village, et peut-être lui remettre l'écusson municipal», a-t-il déclaré à l'AFP.

«Son ancêtre, Lorenzo Suarez de Longoria, a pris le nom de Longoria en partant du village, comme le faisaient à l'époque les immigrants. Aujourd'hui, il y a beaucoup de Longoria, surtout au Mexique et au Texas, comme la famille d'Eva», a précisé le politicien.

Des ancêtres de la comédienne de 34 ans, il reste aujourd'hui une maison, «la plus belle et la plus ancienne, avec un écusson à l'effigie d'un lion», où habite depuis 30 ans un couple de retraités, selon le journal El Mundo.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!