Poursuivre le dialogue: Eveline Widmer-Schlumpf va rencontrer la communauté musulmane
Actualisé

Poursuivre le dialogueEveline Widmer-Schlumpf va rencontrer la communauté musulmane

La ministre suisse de justice et police Eveline Widmer-Schlumpf va rencontrer ce mois encore la communauté musulmane de Suisse afin de poursuivre le dialogue après le vote de dimanche contre la construction de minarets.

Le gouvernement s'est penché sur les résultats du scrutin lors de sa séance de vendredi. Par la voix du président de la Confédération Hans-Rudolf Merz, il a répété sa conviction que l'acceptation de l'initiative anti-minarets n'équivalait pas un refus des musulmans, de leur culture et de leur religion.

Mais ce vote est l'expression de certaines peurs, lesquelles doivent être prises au sérieux, a souligné l'Appenzellois, reprenant les grandes lignes de l'argumentaire présenté déjà dimanche par le Conseil fédéral. Il s'agira d'analyser de manière approfondie les motifs ayant poussé la majorité des votants à déposer un «oui» dans les urnes.

Répondant aux questions des médias, M. Merz a annoncé qu'il avait l'intention de téléphoner au roi d'Arabie saoudite. A ses yeux, il est important que la Suisse informe les chefs d'Etat du monde musulman et qu'elle puisse identifier leurs préoccupations.

(ats)

Ton opinion