E-sport: Ex-joueuse pro condamnée à 116 ans de prison
Publié

E-sportEx-joueuse pro condamnée à 116 ans de prison

La justice brésilienne a condamné Shayene «shAy» Victorio, ancienne joueuse pro sur «Counter-Strike», pour détournement de fonds.

par
man
Shayene «shAy» Victorio a pris sa retraite de joueuse pro en mai 2019. (dr)

Shayene «shAy» Victorio a pris sa retraite de joueuse pro en mai 2019. (dr)

La Brésilienne Shayene «shAy» Victorio, ancienne joueuse professionnelle sur le jeu «Counter-Strike 1.6» de 2010 à 2013 et «Counter-Strike: Global Offensive» de 2013 à 2019, a été condamnée à 116 ans de prison, rapporte UOL. Devenue influencueuse, la jeune femme, qui a pris sa retraite en mai dernier, a escroqué plus d'une centaine de personnes via une boutique en ligne qu'elle a aidé à gérer entre 2013 et 2017 avec son père et son ex-partenaire. Les commandes de 118 clients n'ont pas été honorées.

La jeune femme, qui clame son innocence et a fait appel, n'a pas encore été arrêtée, ni placée en garde à vue, compte tenu du système juridique brésilien. Même en cas de condamnation définitive, elle ne purgera pas l'entier de sa peine. Le Brésil impose en effet une limite de 30 ans de prison maximum.

Elle a par ailleurs annoncé vouloir prendre du recul des réseaux sociaux où elle a été injustement diffamée, selon son avocat: «Je vais m'éloigner des réseaux sociaux, supprimer l'application et prendre soin de ma santé psychologique. Les gens n'ont pas la moindre idée du mal que peuvent faire les mots qu'ils emploient sans même avoir conscience du combat que nous menons», a-t-elle annoncé sur Twitter.

Ton opinion