Actualisé

France Ex-physicien du CERN condamné pour terrorisme

un ancien physicien franco-algérien du CERN a écopé vendredi de cinq ans de prison pour avoir échangé des courriels évoquant des attentats possibles.

Adlène Hicheur a été reconnu coupable d'avoir échangé des courriels évoquant de possibles attentats.

Adlène Hicheur a été reconnu coupable d'avoir échangé des courriels évoquant de possibles attentats.

Le tribunal correctionnel de Paris a condamné vendredi Adlène Hicheur, un ancien physicien franco-algérien du CERN, à cinq ans de prison dont un an avec sursis. Il a été reconnu coupable d'avoir échangé des courriels équivoques, dont certains évoquant de possibles attentats, avec un responsable présumé d'AQMI.

Le docteur en physique des particules de 35 ans, détaché au CERN à Genève, a accompli deux ans et demi de détention provisoire depuis son arrestation en 2009.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!