Actualisé 02.10.2013 à 09:30

DVD de la semaine

Experts dans l'art de la manipulation

Deux thriller psychologiques mettent en scène un trio d'acteurs en quête de vérité. Mais attention: les apparences peuvent être parfois trompeuses...

de
Marine Guillain

Envie de faire travailler votre cerveau, de résoudre des ­casse-tête? Deux longs métrages américains semblent avoir été conçus pour torturer les méninges: «Effets secondaires» (lire ci-dessous) et «Trance». Dans ce dernier, Simon (James McAvoy) reçoit un violent coup sur la tête lors d'un braquage. A son réveil, impossible pour lui de se souvenir où il a dissimulé le butin, un tableau valant des millions de dollars. Le chef du gang avec lequel il opère (Vincent Cassel) l'incite alors à consulter une spécialiste de l'hypnose (Rosario Dawson) afin de retrouver la mémoire.

Mais les souvenirs sont parfois faussés. Au spectateur alors de faire la part entre illusions et révélations, mêlées de manière très subtile. Les scènes filmées derrière des vitres et les images troubles montrent bien qu'il se trame des choses étranges. Malgré cela, le puzzle ne s'assemble pas avant la toute fin. Là se trouve toute la difficulté et la beauté du montage (comme l'explique Danny Boyle dans les bonus): ne rien dévoiler, tout en laissant échapper quelques ­indices.

La maladie peut être une arme

Emily (Rooney Mara) est dépressive et commence un nouveau traitement prescrit par son psychiatre (Jude Law). Peu après, elle tue son mari (Channing Tatum) durant une de ses crises de somnambulisme, effet secondaire du médicament. Steven Soderbergh s'amuse et nous balade scène après scène. Le psy est-il vraiment intègre? Sa patiente dit-elle toute la vérité?

Bande annonce de «Effets secondaires»

«Trance»

De Danny Boyle. Avec James McAvoy, Rosario Dawson.

Film *** Bonus ****

«Effets secondaires»

De Steven Soderbergh. Avec Rooney Mara, Jude Law

Film *** Bonus *

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!