Explosion au Grand Hôtel des Rasses
Actualisé

Explosion au Grand Hôtel des Rasses

Plus d'une dizaine de personnes ont été blessées dimanche lors d'une explosion au Grand Hôtel des Rasses près de Ste-Croix (VD).

Une fuite de gaz a provoqué une violente explosion dimanche vers 13h45 dans une pizzeria attenante au Grand Hôtel des Rasses, près de Ste-Croix (VD). Quatorze personnes ont été blessées, la plupart légèrement.

L'explosion s'est produite dans la cuisine du restaurant. Toutes les vitres ont volé en éclat. Dans la salle, les pots de fleurs sont renversés, des bouteilles cassées par terre. Des bris de verre recouvrent le sol. Sur les tables, les convives ont abandonné leurs assiettes pleines de filets de perche et de fondue chinoise.

De la chance

«On a eu de la chance. Après l'explosion, il n'y a pas eu de feu», explique le commandant des pompiers de Ste-Croix, le major Pierre-Alain Gerber, arrivé sur place six minutes après l'alarme.

«Lorsque je suis arrivé, les gens sortaient du restaurant. Ils étaient choqués, ils s'aidaient, mais il n'y a pas eu de panique. Une grand-mère, un peu sourde, n'avait pas compris ce qui s'était passé».

Fête des mères

En ce dimanche de Fête des mères, le restaurant «La boîte à musique» était plein. Il accueillait 39 clients, pour la plupart des gens de la région. Des fleurs étaient prévues pour fêter les mamans: désormais, elles jonchent le sol et le comptoir.

«Tout a été détruit en une fraction de seconde. Heureusement, toutes les vitres on sauté ce qui a diminué l'effet du souffle de l'explosion», explique le major Gerber. Des bris de verre ont été projetés de l'autre côté de la route, jusqu'à huit ou dix mètres.

Bonbonne de gaz

L'explosion s'est produite au moment où le patron procédait au changement d'une bonbonne de gaz, a indiqué la police. Brûlé aux bras, cet homme de 64 ans a été héliporté au CHUV à Lausanne, a indiqué Claude Wyss, porte-parole de la police cantonale. Ses jours ne sont pas en danger.

Les treize autres blessés ont été acheminés dans des hôpitaux de la région avec des blessures légères, en raison notamment des éclats de verre, ou pour un simple contrôle. L'explosion a nécessité l'intervention de six ambulances, de seize pompiers et de plusieurs patrouilles de la gendarmerie.

Grand Hôtel pas touché

Deux hélicoptères de la Rega ont été engagés pour emporter le patron blessé et pour acheminer des médecins d'urgence sur les lieux de l'accident. Une dizaine de véhicules stationnés devant l'établissement ont subi des dommages.

Le souffle de l'explosion a endommagé la structure de la salle à manger. «Regardez, la maison s'est ouverte. Cette annexe, qui a une une structure en bois, s'est fissurée», constate M. Gerber. Les locaux attenants du Grand Hotel des Rasses, un établissement placé sous une direction distincte, n'ont en revanche pas subi de dégâts.

Ton opinion