15.06.2020 à 15:34

LausanneExplosion d’un bateau sur un terrain squatté: un blessé grave

Une personne a été grièvement blessée dans l’explosion d’un bateau stationné sur une parcelle squattée.

de
Francesco Brienza
Le terrain en question est situé sur la route de Chavannes, à Lausanne.
Le terrain en question est situé sur la route de Chavannes, à Lausanne.Patrick Martin/24 Heures

Un Espagnol de 35 ans a été soufflé par l’explosion d’un bateau, samedi soir vers 23h30 à Lausanne. L’embarcation était sur une remorque stationnée sur une parcelle occupée par un collectif, aux Prés-de-Vidy. Pour une raison encore inconnue, le bateau a explosé et un incendie s’est déclaré dans la foulée. Le blessé se trouvait probablement à bord du véhicule, indique la police municipale, qui est intervenue en nombre sur place.

«J'habite dans le quartier et l’explosion a secoué les fenêtres de la maison dans laquelle je vis, raconte un riverain. Juste après, on pouvait sentir une assez forte odeur de fumée.» Selon lui, il est déjà arrivé par le passé que des bruits de pétards proviennent de cette maison squattée, y compris la nuit. «La police intervient régulièrement là-bas», indique-t-il.

Lien de confiance mis à mal

La parcelle en question est propriété de la Ville de Lausanne. Un collectif y bénéficie d’un prêt à usage. Son déménagement est toutefois envisagé à l’horizon de l’été 2021 puisque des travaux archéologiques doivent être menés dans la zone en vue de son développement urbanistique. «Le lien de confiance qui nous unit à ce collectif est mis à mal car nous n’avions pas connaissance qu’un bateau stationnait sur le terrain, indique Natacha Litzistorf, conseillère municipale à la tête du Logement, de l'environnement et de l'architecture. C’est tout à fait regrettable et l’issue aurait pu être tragique.»

En 2017, l’élue avait justement souhaité renouer le dialogue avec les squatteurs qui occupent des bâtiments propriétés de la Ville. «L’idée était précisément d’assurer leur sécurité, mais force est de constater que nous devons sans cesse rappeler les règles et resserrer les boulons.» Une enquête doit permettre d’expliquer les causes de l’explosion de samedi soir.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!