Actualisé 18.07.2019 à 14:55

SuisseExportations d'armes: le peuple se prononcera

La Chancellerie fédérale a annoncé que l'initiative «Contre les exportations d'armes dans des pays en proie à la guerre civile» avait abouti.

Les débats qui vont entourer cette votation seront sans doute très chauds.

Les débats qui vont entourer cette votation seront sans doute très chauds.

Keystone

L'initiative populaire «Contre les exportations d'armes dans des pays en proie à la guerre civile», dite initiative correctrice, a formellement abouti, a annoncé la Chancellerie fédérale jeudi. Les signatures ont été récoltées en seulement six mois.

Après vérification, la Chancellerie fédérale a constaté que 126'355 des 126'597 signatures déposées le 24 juin sont valables. Le texte veut interdire les exportations de matériel de guerre vers un pays impliqué dans un conflit armé interne ou international.

«Aucune initiative n'a abouti aussi rapidement» depuis quatre ans, se réjouissent les initiants dans un communiqué. C'est «un signal positif pour la campagne de votation à venir. La population doit enfin obtenir un véritable droit de participation démocratique», a souligné le conseiller national Beat Flach (Vert'lib/AG), coprésident de la coalition contre les exportations d'armes vers les pays en guerre civile.

En automne, près de 50'000 personnes avaient répondu à l'appel de cette coalition. Elles ont accepté de contribuer à la récolte des signatures afin d'empêcher les exportations d'armes vers les pays en guerre civile. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!