Actualisé

NeuchâtelExposition sur l'affichage politique lacérée

Des individus se sont attaqués aux bâches d'une exposition éphémère au bord du lac. La moitié du travail a été éventrée au couteau. Une plainte a été déposée contre inconnu.

par
Francesco Brienza
Les affiches seront désormais placées sous surveillance.

Les affiches seront désormais placées sous surveillance.

«Nous nous attendions à des réactions, mais là, la moitié de l'expo est détruite!» Francesco Garufo, assistant post-doctorant en Histoire à l'Uni, garde son humour. Mais son travail, qui retrace un siècle de présence étrangère dans les affiches politiques suisses, a été attaqué massivement. Quelque 28 des 64 bâches exposées au bord du lac ont été lacérées dans la nuit de jeudi à vendredi. «Soit la nuit qui a suivi le vernissage!» Le scientifique préfère parler de vandalisme urbain plutôt que d'un acte politique. «Mais le sujet a dû influencer l'acte», sourit-il. Une plainte a été déposée contre X. L'expo reste à Neuchâtel jusqu'en septembre avant de monter à La Chaux-de-Fonds, puis à Berne.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!