Genève – Exténuant début de week-end pour les pompiers

Publié

GenèveExténuant début de week-end pour les pompiers

Les hommes du feu ont été fortement mis à contribution en cette fin de semaine, avec plus d’une vingtaine d’interventions.

1 / 3
L’incendie de trois véhicules dans un parking de Châtelaine a engendré un fort dégagement de fumée. 

L’incendie de trois véhicules dans un parking de Châtelaine a engendré un fort dégagement de fumée.

© Incendie Secours Genève 
L’intervention du SIS sur place a duré plusieurs heures.

L’intervention du SIS sur place a duré plusieurs heures.

© Incendie Secours Genève 
La chaleur était tellement forte que les pompiers ont dû soutenir une dalle de béton qui menaçait de s’effondrer.

La chaleur était tellement forte que les pompiers ont dû soutenir une dalle de béton qui menaçait de s’effondrer.

© Incendie Secours Genève 

«Ce sont des journées à fumée noire, comme on dit», relate samedi le lieutenant Nicolas Millot, officier de communication du Service d’incendie et de secours de la Ville de Genève (SIS). Les pompiers genevois ont une entame de week-end très chargée, avec pas moins de 26 interventions menées depuis vendredi matin. Il a fallu notamment s’occuper de l’important incendie qui a ravagé un immeuble du centre de Versoix en début d’après-midi, vendredi. L’intervention du SIS sur place s’est terminée vers 3h samedi, mais les hommes du feu n’étaient pas au bout de leur labeur avec plusieurs sinistres signalés ensuite.

Pire qu’un four à pizza

Le plus conséquent de la nuit est survenu dans un parking souterrain situé au 81, avenue de Châtelaine, à Vernier (GE). Le premier appel a été reçu à 4h43, indique Nicolas Millot. Au 3e sous-sol, deux scooters et une voiture étaient en feu, dégageant une importante fumée. La charge thermique était tellement importante qu’il a fallu étayer une dalle de béton. «La chaleur d’un four à pizza à côté, ce n’est rien du tout», rapporte l’officier de communication. L’incendie n’a pas fait de blessé, mais les pompiers, les mêmes qui étaient précédemment à Versoix, ont dû intervenir jusqu’à 10h30. Six véhicules et 24 sapeurs professionnels ont été dépêchés sur place.

Des containers en feu au Lignon

Deux autres incendies ont mobilisé le SIS durant la nuit, à l’avenue du Lignon. Le premier, au numéro 46, a été signalé à 3h43. Deux containers brûlaient. Le SIS a envoyé quatre véhicules et quinze hommes, appuyés par les pompiers volontaires de Vernier, pour les éteindre. Rebelote à 6h20, au numéro 23 de l’avenue du Lignon, avec à nouveau un container sinistré.

Très sollicités physiquement et techniquement

C’était un «gros début de week-end» pour les pompiers, qui ont été très sollicités physiquement et techniquement, et ont passé une nuit blanche, rapporte Nicolas Millot. Quarante sapeurs ont été sortis de leur congé pour venir en renfort.

(leo)

Ton opinion