Cyclisme - Fabio Jakobsen n’a pas eu peur
Publié

CyclismeFabio Jakobsen n’a pas eu peur

Un an après sa terrible chute au Tour de Pologne, le Néerlandais a gagné une étape du Tour de Wallonie au sprint. Groenewegen, celui qui l’avait poussé est également dans la course. Destins liés.

Sprint gagnant pour Fabio Jakobsen lors de la 2e étape du Tour de Wallonie

Sprint gagnant pour Fabio Jakobsen lors de la 2e étape du Tour de Wallonie

Twitter Tour  de Wallonie

Le Néerlandais Fabio Jakobsen, bien emmené par ses coéquipiers de l’équipe Deceuninck, a remporté au sprint la 2e étape du Tour de Wallonie cycliste, longue de 120 kilomètres sur le tracé du circuit de Zolder parcouru trente fois, mercredi.

Jakobsen, 24 ans, signe sa première victoire près d’un an après sa terrible chute à l’arrivée au sprint de la 1re étape du Tour de Pologne, le 5 août 2020, qui avait failli lui coûter la vie et l’avait éloigné de la compétition jusqu’en avril dernier.

En ce jour de Fête Nationale en Belgique, il a précédé le Colombien Fernando Gaviria (UAE), deuxième, et le Belge Amaury Capiot (Arkea).

Groenewegen et Jakobsen en tête du général

Mardi, le sprinteur néerlandais Dylan Groenewegen (Jumbo) avait remporté la première étape, lui qui avait été responsable de la chute de Jakobsen qu’il avait volontairement poussé dans les balustrades au Tour de Pologne, ce qui lui avait valu une suspension de neuf mois pour sprint dangereux.

Groenewegen et Jakobsen ont leurs destins liés: ils sont premier et deuxième du classement général.

Initialement prévue entre Verviers et Hervé, cette 2e étape avait tout d’abord été annulée en raison des graves inondations ayant frappé la région, avant d’être remplacée par une course en circuit à Zolder.

(AFP)

Ton opinion

0 commentaires