Bienne (BE): Fabricant de violons indélicat condamné
Actualisé

Bienne (BE)Fabricant de violons indélicat condamné

Ce ressortissant suisse s'est approprié 61 archets de violon historiques pour un montant de 2 millions de francs.

(Photo d'illustration)

(Photo d'illustration)

Keystone

Un fabricant de violons a été condamné jeudi par le Tribunal pénal économique du canton de Berne à une peine de prison de trois ans pour abus de confiance. La moitié de la peine est assortie du sursis. Ce ressortissant suisse s'est approprié 61 archets de violon historiques pour un montant de 2 millions de francs.

Ces archets lui avaient été confiés par un couple de retraités avec le mandat de trouver un acheteur potentiel. Le fabricant de violons les a probablement revendus, gardant la recette de la vente. Il s'est déclaré ensuite très vite incapable de rembourser les lésés.

Excuses présentées

L'accusé a admis une bonne partie des faits. Devant le tribunal, qui siégeait à Bienne, il a présenté des excuses au couple lésé et a promis de tout faire pour réparer le préjudice. Il a expliqué avoir confié cette collection à un marchand d'art à Londres qui l'aurait ensuite gardée en garantie d'une dette. Le tribunal ne l'a pas cru, aussi à cause de procédures à son encontre en Italie, et d'une condamnation en 2012 à Genève pour abus de confiance et faux dans les titres.

Aujourd'hui, personne ne sait où se trouvent les 61 archets de collection. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion