Tennis - Coupe Davis: Fabrice Santoro: «Sur la terre, on a toujours perdu»
Actualisé

Tennis - Coupe DavisFabrice Santoro: «Sur la terre, on a toujours perdu»

Dans l'Hexagone, on salive à l'approche de la finale. D'ex-membres de l'équipe de France réagissent aussi.

par
duf

«C'est comme un France-Brésil en football, s'est emballé Sébastien Grosjean. Sur le papier, Roger et Stan sont les favoris. Nous avons un plus gros volume de joueurs. Mais l'équipe qui gérera le mieux la pression s'imposera.»

Fabrice Santoro, lui, rappelle que «depuis 1932, la France a joué six finales. On en a gagné trois sur dur, mais perdu trois sur terre.» Interrogé avant la fameuse demi-finale Wawrinka-Federer au Masters, «Le Magicien» avait livré un oracle passé inaperçu: «La Suisse est largement favorite, mais il y a toujours le risque d'un pépin physique. Chez nous ça aurait moins d'incidence.» Touché!

Ton opinion