Face à Nadal, Stan chute, mais avec les honneurs
Actualisé

Face à Nadal, Stan chute, mais avec les honneurs

Tennis – Stanislas Wawrinka a été battu par Rafael Nadal à Stuttgart, lors de la troisième finale de sa carrière.

Le Vaudois s'est payé le luxe de faire trembler le numéro deux mondial (6-4 7-5). Cette défaite n'entache toutefois en rien le bilan en Allemagne du joueur classé 50e, lors d'une semaine qui a pris des allures de résurrection.

Avant Stuttgart, la saison de Wawrinka ressemblait à un naufrage: une pause forcée de trois mois à la suite d'une déchirure des ligaments au genou droit, trois seules misérables victoires, neuf éliminations au premier tour, une 101e place au classement de la Race. Autant dire que Stan abordait le tournoi allemand au plus bas. «C'est incroyable d'avoir atteint la finale. J'ai réalisé une des plus belles semaines de ma carrière, alors que les derniers mois se sont avérés très difficiles pour moi», s'est réjoui le Vaudois.

«Contre Nadal, j'ai essayé de profiter du moment. Je ne suis pas passé loin. Mais il reste tout de même le meilleur joueur du monde sur terre battue», a poursuivi Wawrinka qui, à défaut de repartir avec la Mercedes promise au vainqueur, a reçu un chèque de 105 000 fr. «Ma famille et mon amie sont venues me voir jouer aujourd'hui. Rodgeur (n.d.l.r.: Federer) m'a aussi envoyé un SMS pour m'encourager. Je suis fier de moi», a conclu Wawrinka, qui sera classé aux alentours de la 35e place mondiale dès aujourd'hui. Nadal a, lui, remporté le 23e tournoi de sa carrière, le 19e sur terre battue.

(si)

Ton opinion