Réseaux sociaux: Facebook détrône Yahoo! et offre plus de confidentialité
Actualisé

Réseaux sociauxFacebook détrône Yahoo! et offre plus de confidentialité

Des données publiées par une firme d'analyses de trafic web révèlent que le réseau social a dépassé le site Yahoo! en nombre de visiteurs aux Etats-Unis. Facebook a également introduit de nouveaux paramètres de confidentialité.

par
man

Selon les derniers chiffres publiés par les analystes du trafic web Compete.com, Facebook a détrôné pour la première fois Yahoo! aux Etats-Unis en janvier dernier, en enregistrant près de 134 millions de visiteurs uniques, soit près de 2 millions de plus que Yahoo!. Le site communautaire ravit ainsi la deuxième place dans le classement des sites les plus populaires, juste derrière le géant de la recherche Google qui trône en tête depuis février 2008, indique le site d'analyses.

S'il n'occupe pas la première place pour le nombre de visites, Facebook arrive nettement en tête en nombre d'heures passées sur le site, selon une récente étude de l'institut Nielsen. L'utilisateur moyen américain a passé en effet près de sept heures sur Facebook en janvier dernier, contre 2h08 sur Yahoo! et 2h01 sur Google.

Plus de confidentialité

De plus, le réseau social Facebook offre depuis mercredi un nouvel outil à ses utilisateurs, leur permettant d'affiner au coup par coup le niveau de confidentialité des contenus qu'ils publient depuis des applications extérieures. Depuis décembre, le niveau de visibilité de chaque donnée envoyée sur un compte Facebook peut être réservé à tel ou tel contact. Les catégories vont de «tout le monde» à «personnalisé» en passant par «amis» et «amis d'amis».

Paramètres étendus aux applications tierces

Cette possibilité s'étend désormais aux applications faites par des développeurs extérieurs pour les utilisateurs de Facebook, explique sur un blog du réseau social, l'un de ses ingénieurs, Ray He.

«Peut-être que vous ne voulez pas que tous vos amis voient la carte de vœux humoristique que vous venez de poster depuis une application», explique Ray He à titre d'exemple. «Désormais, vous pouvez faire en sorte que cet envoi ne soit visible que par certains amis». «Ces nouveaux outils de contrôle vous donnent le pouvoir de déterminer qui voit le contenu que vous postez sur Facebook depuis n'importe quelle application extérieure», résume-t-il.

Lors du sixième anniversaire de Facebook, début février, Mark Zuckerberg, son fondateur, a profité de l'occasion pour annoncer sur son blog officiel que le réseau social compte désormais plus de 400 millions d'utilisateurs. (man/afp)

Ton opinion