San Francisco: Facebook dévoile une caméra à 360 degrés
Actualisé

San FranciscoFacebook dévoile une caméra à 360 degrés

A l'ouverture mardi à San Francisco de la conférence F8, le réseau social a mis les bouchées doubles dans le domaine de la vidéo.

par
man
Chris Cox, chef produit chez Facebook, a présenté la caméra de réalité virtuelle Surround 360.

Chris Cox, chef produit chez Facebook, a présenté la caméra de réalité virtuelle Surround 360.

photo: Reuters/Stephen lam

Facebook veut encourager la création de vidéo à 360°. Il a présenté, mardi, sa caméra Surround 360, lors du F8, la conférence annuelle des développeurs de Facebook. Ce système ressemblant à une soucoupe volante, équipé de 17 caméras (14 lentilles avec un champ de vision de 77°, ainsi que 3 objectifs fish-eye avec un angle de 185°), permet de filmer des images de très haute qualité à 360 degrés. Ses spécifications tant matérielles que logicielles vont être mises à disposition de tous en «open source». Les plans de construction de l'appareil, qui ne sera pas vendu par Facebook, seront ainsi mis en ligne sur la plateforme Github dès cet été. Pour assembler tous les éléments de ce nouvel appareil, il faudra tout de même compter environ 30'000 dollars. Avec sa Surround 360, Facebook vient défier Nokia et sa caméra pour professionnels Ozo vendue à 60'000 dollars, ainsi que GoPro et Google et leur Odyssey à 15'000 dollars.

Le réseau social de Mark Zuckerberg a notamment aussi annoncé mardi de nouveaux outils qui vont permettre aux médias d'incorporer Live, son service de diffusion de vidéo en direct sur le réseau social concurrent de l'app Periscope, à leurs programmes. Ils permettront aussi aux fabricants de l'intégrer à des appareils. Démonstration de diffusion en direct d'images filmées depuis un drone, à l'appui.

Mark Zuckerberg a rappelé les efforts à plus long terme du groupe, évoquant notamment un avenir où réalités virtuelle et augmentée apparaîtraient sur des lunettes d'apparence normale, remplaçant peut-être les albums photos ou les téléviseurs, et où l'intelligence artificielle saurait «lire» des articles ou «regarder» des vidéos afin de repérer celles intéressant les utilisateurs du réseau social.

Rappelons qu'en 2014, le réseau social avait fait l'acquisition de la start-up Oculus VR, à l'origine du casque de réalité virtuelle Oculus Rift. Il s'est aussi associé à Samsung pour le développement de son casque Gear VR fonctionnant avec un smartphone. (man/afp)

Ton opinion