Web: Facebook facilite le don d'organes

Actualisé

WebFacebook facilite le don d'organes

Les membres du réseau social peuvent désormais s'afficher en tant que donneurs d'organes sur leur profil.

par
man

Mark Zuckerberg a dévoilé mardi une nouvelle fonctionnalité de son réseau social qui devrait permettre à ses utilisateurs de sauver des vies. Les membres de Facebook en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis peuvent en effet désormais indiquer qu'ils sont des donneurs d'organe. Et s'ils ne le sont pas encore, des liens leur sont proposés pour pouvoir le devenir. Les utilisateurs peuvent également partager leurs expériences sur le réseau social en expliquant quand, où et pourquoi ils sont devenus des donneurs d'organes.

«Nous pensons que les gens peuvent vraiment contribuer à sensibiliser la population à la donation d'organes et qu'ils veulent y participer pour leurs amis», a déclaré le fondateur du réseau social, Mark Zuckerber, à ABC News. Celui-ci a par ailleurs déclaré que l'initiative a été lancée après en avoir parlé avec sa petite-amie, qui est étudiante en médecine, et suite à son amitié avec le co-fondateur d'Apple Steve Jobs, dont la vie a été prolongée grâce à une greffe du foie.

«Aujourd'hui plus de 114'000 personnes aux Etats-Unis, et des millions d'autres dans le monde, sont en attente d'une transplantation cardiaque, rénale ou hépatique qui permettrait de sauver leur vie», explique notamment Mark Zuckerberg dans un communiqué. Selon l'organisation à but non lucratif Donate Life America, partenaire de Facebook, 18 personnes meurent chaque jour par manque d'organes disponibles.

Ton opinion