Actualisé 23.08.2012 à 14:29

FacebookFacebook ingère 500 To de données par jour

Le responsable des infrastructures du réseau social a dévoilé la quantité impressionnante de contenus traités quotidiennement par la plate-forme. Découvrez-les!

de
man
Les membres du réseau social génèrent un nombre important de données à stocker et à analyser.

Les membres du réseau social génèrent un nombre important de données à stocker et à analyser.

Avec 950 millions de membres de part le monde, le réseau social Facebook doit compter avec un nombre colossal de contenus partagés au quotidien. Entre mises à jour de statuts, commentaires publiés, boutons «j'aime» cliqués et autres photos mises en ligne, ce sont au total plus de 500 To de nouvelles données, soit l'équivalent de 20'000 disques Blu-ray simple-couche, qui transitent quotidiennement par les serveurs de Facebook et que le site se charge de stocker.

Dans les détails, chaque jour, 2,5 milliards de contenus sont échangés, 2,7 milliards de boutons «J'aime» sont cliqués, 300 millions de photos sont chargées en ligne et 70'000 requêtes sont exécutées, a révélé mercredi à la presse Jay Parikh, vice-président des infrastructures informatiques de Facebook.

Avec cette quantité phénoménale de contenus partagés, les serveurs doivent analyser toutes les demi-heures l'équivalent de 105 To de données par le biais du logiciel Hive développé par le réseau social. De plus, Facebook s'appuie sur un cluster (grappe de serveurs) unique d'une capacité de 100 pétaoctets (100'000 To).

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!