Actualisé 08.03.2011 à 16:20

Prévention en ligneFacebook lance un formulaire d'alerte suicide

Le réseau social Facebook s'est doté d'un formulaire en ligne pour dénoncer les contenus de nature suicidaire.

de
man
Facebook s'est doté d'un formulaire en ligne pour signaler les pulsions suicidaires. (Photo: dr)

Facebook s'est doté d'un formulaire en ligne pour signaler les pulsions suicidaires. (Photo: dr)

Quiconque sera confronté à des propos suicidaires sur le site de socialisation Facebook, pourra désormais le signaler aux administrateurs du réseau social. Ce dernier vient en effet de se doter d'un formulaire en ligne sur lequel il est possible de signaler tout contenu laissant penser qu'un des membres veut mettre fin à ses jours.

Pour annoncer un cas, il faut remplir un formulaire dans Facebook. Celui-ci apparaît en cliquant sur «aide» et en entrant «suicide» dans la barre de recherche. Un lien conduit à la page en question. Il suffit ensuite d'indiquer l'adresse de la page Facebook sur lequel est apparu le contenu, ainsi que notamment le nom et prénom de la personne l'ayant posté, la date de publication ou les groupes auxquels elle appartient.

«Quand Facebook reçoit un rapport, ils l'évaluent pour déterminer s'ils doivent immédiatement appeler la police ou nous le transférer», explique à la BBC Nicola Peckett, de The Samaritans, l'organisation avec laquelle Facebook s'est associé. Testé discrètement pendant trois mois, le système aurait déjà permis de recevoir des rapports de cas authentiques, d'après l'organisation d'aide.

L'avis de l'Office fédéral de la santé publique

Pour les autorités suisses, un tel système d'alerte ne pose pas de problème. Chaque suicide qui peut être empêché représente une vie sauvée et des souffrances évitées, a déclaré à l'ATS une porte- parole de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP).

Cela dit, le fait d'empêcher un suicide ne suffit pas, souligne l'OFSP. En effet, le suicide est souvent la conséquence d'une dépression. Une personne qui présente des risques doit être prise en charge sur un plus long terme. (man/ats)

Ne rien manquer

La rubrique Hi-tech de 20 minutes est aussi présente sur Twitter et Facebook. Suivez-nous et ne ratez plus aucune nouvelle concernant le domaine du multimédia.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!