Réseaux sociaux: Facebook porte plainte contre les faux comptes
Publié

Réseaux sociauxFacebook porte plainte contre les faux comptes

Le réseau social a attaqué quatre sociétés et trois personnes chinoises qui vendent de faux comptes, j'aime et abonnés sur Facebook et Instagram.

par
man
Le siège de Facebook se situe sur le campus de Menlo Park, en Californie.

Le siège de Facebook se situe sur le campus de Menlo Park, en Californie.

Keystone/AP/Jeff Chiu

Dans le cadre de leur lutte contre les faux comptes, Facebook et Instagram ont porté plainte vendredi dernier devant la cour fédérale américaine contre quatre sociétés et trois personnes basées en Chine. Depuis 2017, elles faisaient la promotion de vente de faux comptes, de j'aime et d'abonnés sur les deux célèbres réseaux sociaux, a fait savoir le groupe californien.

«En intentant cette poursuite, nous espérons renforcer le fait que ce genre d'activité frauduleuse n'est pas toléré et que nous agirons avec vigueur pour protéger l'intégrité de notre plateforme», a déclaré Paul Grewal, vice-président et avocat général adjoint chez Facebook, dans un communiqué.

En plus de Facebook et Instagram, les sociétés incriminées auraient agi de la même manière avec d'autres plateformes en ligne, notamment celles d'Amazon, Apple, Google, LinkedIn et Twitter, ajoute le responsable. En plus de stopper ce type d'activité, l'action en justice vise également à interdire ces sociétés d'utiliser illégalement leurs marques et de pratiquer le cybersquattage en se servant de noms de domaine correspondant à la marque Facebook pour leurs sites web.

Ton opinion