Facebook prépare une refonte pour copier TikTok
Publié

MetaFacebook prépare une refonte pour copier TikTok

Une note interne de Meta révèle des plans de modification du flux d’actualités de Facebook à la sauce TikTok et le retour de Messenger dans l’app principale.

Facebook s’apprête à proposer une expérience inspirée de TikTok.

Facebook s’apprête à proposer une expérience inspirée de TikTok.

REUTERS

Pour concurrencer réellement TikTok, le groupe Meta a compris que Facebook doit reproduire l’expérience proposée par la page principale «Pour toi» du populaire réseau social chinois concurrent, rapporte «The Verge». Le site spécialisé s’est procuré un mémo interne de la maison mère de Facebook, datant de la fin du mois d’avril. Il révèle une refonte à venir du flux d’actualités de l’app. Ce dernier doit commencer à recommander fortement des contenus qui ne proviennent pas de personnes suivies par les utilisateurs, comme a déjà commencé à le faire Instagram. Actuellement, cela représente seulement 11% des contenus sur Facebook.

Concrètement, l’onglet principal de l’app Facebook devrait proposer au sommet un mix de contenus tirés des Stories et des Reels (format de courtes vidéos d’Instagram), suivi de publications de Facebook et d’Instagram recommandées par le moteur de découverte du réseau social. Le développement de ce système de recommandations avait déjà été présenté comme une priorité par Mark Zuckerberg, lors de la dernière conférence téléphonique de Meta, avec ses investisseurs.

Il y a huit ans, l’app Facebook s’est séparée de Messenger, qui est devenu un service autonome.

Il y a huit ans, l’app Facebook s’est séparée de Messenger, qui est devenu un service autonome.

AFP

Retour de Messenger dans Facebook

De plus, huit ans après avoir scindé l’app Facebook en deux, en séparant Messenger de l’app principale pour en faire un service autonome, la plateforme de messagerie instantanée devrait être réintégrée à Facebook. But: reproduire la fonctionnalité de messagerie de TikTok. «Il s’agira d’une expérience plus visuelle, à forte teneur en vidéo, avec des invites plus claires pour envoyer un message direct aux amis», explique le site spécialisé qui a pu s’entretenir avec Tom Alison. Le dirigeant de Meta responsable de Facebook admet que sa société a tardé à voir la menace que représentaient TikTok et ses courtes vidéos. «Je pense que nous n’avons pas vraiment compris à quel point ce format pouvait être social», a expliqué le cadre.

«Le risque pour nous, c’est de considérer que cela n’a pas de valeur pour les gens en tant que forme de communication et de connexion sociale et de ne pas évoluer», a-t-il écrit dans la note interne adressée aux employés de Facebook.

(man)

Ton opinion

0 commentaires