Actualisé 19.10.2017 à 09:16

Etats-UnisFacebook s'offre une app «positive» prisée des ados

L'application anonyme TBH est tombée dans l'escarcelle du réseau social américain.

von
man
Jusqu'ici, le logiciel a été téléchargé 5 millions de fois sur iOS et revendique plus de 2,5 millions d'utilisateurs actifs quotidiens. (dr)

Jusqu'ici, le logiciel a été téléchargé 5 millions de fois sur iOS et revendique plus de 2,5 millions d'utilisateurs actifs quotidiens. (dr)

Lorsque Facebook apprécie l'option d'une app rivale, il a pour habitude de la copier directement dans ses services. Il suffit de penser aux Stories inspirées de Snapchat. Mais cette fois, le réseau social de Mark Zuckerberg est tout de même passé à la caisse. Lancée il y a seulement trois mois, TBH, acronyme de «To Be Honest» («Pour être honnête»), vient d'être rachetée par Facebook, a fait savoir l'application sur son blog. Le montant de la transaction n'a pas été dévoilé, mais il ne dépasserait pas les 100 millions de dollars, rapporte TechCrunch.

TBH se différencie d'autres apps anonymes comme Whisper, Yik Yak, Secret, ou Sarahah, services pouvant contribuer au cyberharcèlement et à la propagation de ragots. L'app de sondages n'autorise que l'envoi de messages «bienveillants». En pratique, l'utilisateur répond à des questions comme «Qui a le plus beau sourire?» ou «Qui est le meilleur pour faire la fête?» en choisissant parmi l'un des quatre contacts proposés de manière aléatoire. Le «gagnant» est ensuite averti par un message anonyme. Malgré son rachat, l'app prisée des ados ne sera pas englobée dans Facebook, ont assuré ses créateurs. Elle continuera d'exister en l'état actuel.

Disponible dans seulement 34 des 50 Etats américains, TBH figure néanmoins dans le top 10 de l'App Store national. Gageons que son nouveau propriétaire, en quête de jeunes usagers, ne tardera pas à le déployer sur Android et dans le monde entier.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!