Smartwatch - Facebook veut mettre des caméras sur le poignet
Publié

SmartwatchFacebook veut mettre des caméras sur le poignet

Le réseau social a confirmé plancher sur sa première montre connectée. Elle devrait fonctionner avec ses futures lunettes de réalité augmentée.

Avec sa montre connectée prévue pour l’été 2022, Facebook veut s’émanciper des écosystèmes de Google et Apple.

Avec sa montre connectée prévue pour l’été 2022, Facebook veut s’émanciper des écosystèmes de Google et Apple.

REUTERS

Le nouveau projet de Facebook aura-t-il plus de succès que son smartphone développé avec HTC en 2013, véritable flop? Le réseau social a fait savoir mercredi qu’il travaillait sur une montre connectée qui pourrait un jour être reliée à des lunettes de réalité augmentée. Celles-ci sont aussi en cours de conception par le géant des réseaux sociaux.

Facebook Reality Labs cherche des moyens de rendre ces lunettes plus utiles, a dit dans un tweet Andrew Bosworth, un responsable de cette unité, en réponse à une information de The Verge selon laquelle Facebook veut dévoiler une montre connectée l’an prochain.

Selon le site spécialisé, la smartwatch sera équipée de deux caméras. La première, à l’avant de l’appareil, est censée servir pour les appels vidéo, tandis que la seconde, à l’arrière, dotée d’un autofocus et d’une résolution de 1080p, permettra de capturer des photos et des vidéos. Un système permettra en effet de détacher le cadran en acier inoxydable de la montre de son bracelet. L’idée est de l’utiliser comme s’il s’agissait d’un petit smartphone. La montre connectée, qui pourrait coûter autour des 400 dollars (quelque 360 francs) et embarquera aussi un capteur de rythme cardiaque s’intégrera avec des applications de Facebook comme Instagram, son réseau centré sur l’image.

«Nous avons dit que nous voulions des lunettes de réalité augmentée qui soient vraiment utiles - nous investissons dans des technologies qui feront que cette interaction sera plus naturelle et intuitive», a écrit M. Bosworth. «Nous en dirons plus quand nous serons prêts», a-t-il ajouté. «Et tout comme avec notre travail sur les lunettes, nous consulterons des experts tiers pour nous aider à faire les choses correctement.»

Facebook avait rendu public son projet de lancer cette année des lunettes connectées à des smartphones dans le cadre d’une alliance avec le géant de l’optique EssilorLuxottica.

(afp/man)

Ton opinion

8 commentaires